448 Verzeichnis der zur Recension eingesandten Schriften. 112. Dr. Wie mann, Engl. Schülerbibliothek. 113. Dr. Wiemann, Franz. Syntax in Beispielen. XU. Verschiedenes. 114. Reuleaux, Italische Sonnette. 115. Großmann, Reden bei Festlichkeiten in der Volksschule. l!6.Mährchenspiele. Fünf Aufführungen in Schule und Haus. 117. Hülfs - und Schreibkalender pro 1880 für Lehrer. Von Kolbe und Eschner. 118. Lehrer-Kalender pro 1879 von Kntzner. 119. Ernst Lausch, Zimmerturnen. Anmerkung zu S. 111. Auf der inneren Seite dieser Wandtafeln sind folgende Prinzipien der Ligue verzeichnet: Erste Schmalseite. 1 Lutdesfondateurs. Oreer uns ecole primaire qui, par l’excellence de 868 methodes et la perfection de ses installations, puisse servir de type aux admi- nistrations communales de la Belgique. 2. Le comite scolaire de l’ecole modele invite les inventeurs et les fabricants ä lui envoyer un exemplaire de tout instrumeut dans lequel Bapplication d’un principe scientifique elementaire soit rais en evidence. Les Instruments les plus utiles sont ceux aux moyens des quels les eleves peuvent faire des exercices varies. Erste Langseite. 1. L’art du professeur consiste ä appliquer constamment la methode intuitive et ä inventer des exercices qui mettent en oeuvre les nations scientifiques du Programme. 2. La mission principale de l’ecole primaire n’est pas d’enseigner une matiere en vue de son utilite pratique, mais bien de soumettre l’eleve ä une gymnastique intellectuelle constante. 3. L’ecole est laique. II appartient au pere de famille de diriger l’education religieuse de son enfant. 4. L’ecole modele possede dans ses collections toutes les cboses ou la repre- sentation des cboses qui forment la matiere des legons. 5. De frequentes excursions initient ä la geographie du pays; des visites aux etablissements industriels et aux musees fönt connaitre les productions naturelles, les procedes de fabrications, les monuments et les oeuvres d’art. Zweite Langseite. 1. L’objet de l’enseignement primaire est de cultiver les facultes intellectu- elles, morales et physiques de l’enfant. 2. On cultive les facultes intellectuelles: 1° en les developpant dans l’ordre de leur evolution naturelle; 2° en fournissant des notions premieres excitees; 3° en favorisant l'observation directe; 4° en provoquant la reflexion personelle. 3. On cultive les facultes morales: 1° en inspirant des goüts eleves; 2° en maintenant une discipline rationelle; 3° en provoquant l’horreur du mensonge; 4° en developpant le sentiment de la justice. 4. On cultive les facultes physiques 1° en plagant l’enfant dans un milieu juste et sain; 2° en developpant ses forces par une gymnastique graduee; 3° en les rendant habiles aux travaux manuels. 5. L’eleve ne peut rester passif: II doit voir, palper, mesurer, peser, aperer, desiner, manier des Instruments, participer constamment d’une sagen active ä l’en seignement. (Die Fortsetzung des zweiten Artikels über die Rede des Ministers v. Putt- famer folgt im nächsten Hefte.)